Guardians Chronicles | Les caractéristiques, compétences et pouvoirs des Super Héros de la Liberty Patrol !

Patriot, Golden Boy, Super Nova et Adam Spell sont les 4 Super Héros de la LIBERTY PATROL !

Ils vouent leurs vies à la sauvegarde de notre monde, combattant tous les savants fous, les organisations paramilitaires, les mafias et les sectes qui ont pour seuls buts de répendre le mal, prendre le pouvoir ou de détruire la planète.

Découvrez les caractéristiques, compétences et pouvoirs de ces 4 personnages hors du commun qui vont pour cette nouvelle aventure devoir pénétrer dans la base secrète du Professeur Skarov pour y délivrer la fille du président, empêcher le lancement des missiles Nucléaires qui menacent plusieurs villes du pays et donner une fin définitive aux agissements du vil professeur.

La team de Super Héros pourra-t-elle déjouer les plans machiavéliques du Pr. Skarov ? Pourront-ils survivre aux nombreux pièges qui truffents les couloirs et les salles de la base secrète ? Sortiront-ils vainqueurs du combat qui va les opposer aux dangeureux accolytes également dotés de super pouvoirs mais aussi à l'armée de robots du Professeur Skarov ?

Incarnez les 4 Super Héros de la Liberty Patrol et écrivez les gros titres de la Une du Guardians Chronicles !

Retrouvez toutes les informations sur le jeu de plateau, son matériel et ses principes sur la page dédiée aux news Guardians Chronicles.

Comment lire les fiches des personnages de la Liberty Patrol :

Lecture d'une fiche de personnage de Guardians Chronicles

ALAN STEVENS aka SERGENT FREEDOM !

Liberty Patrol : Patriot
- La fiche de personnage du PATRIOT - Cliquez sur cette image pour ouvrir un visuel haute définition -

Nom : Alan Stevens
Taille : 1.85 m
Poids : 95 kg
Cheveux : Bruns
Yeux : Bleu

Pouvoir permanent : Patriot ajoute 1 au résultat de ses jets d'attaque.

Background :

Depuis son enfance, Alan Stevens n’a toujours eu qu’un seul rêve : devenir pilote de chasse de l’armée américaine.

Entré comme le plus jeune élève de la prestigieuse United States Air Force Academy, Alan se distingue bientôt de ses camarades par son extrême habilité au pilotage et un extraordinaire sang froid en situation de combat.

Il est remarqué par le Colonel Friedman surnommé « Sergeant Freedom », en référence à ses multiples exploits durant la seconde guerre mondiale, qui le choisit pour intégrer une nouvelle escadrille de combat : la « Black Phoenix », regroupant la crème des pilotes américains.
Sous l’égide du « Sergeant Freedom », qu’il considère comme un second père, Alan en devient alors, rapidement le meilleur des pilotes.

En 1964, éclate la guerre du Vietnam. Pour remporter au plus vite la victoire, les américains font appel à leurs super-héros. De son côté, le Vietcong s'appuie sur une équipe de héros russes.

Pour la première fois, Alan se trouve en situation réelle de combat. Les affrontements se révèlent très meurtriers, et de nombreux pilotes de la « Black Phoenix » périssent au cours des bombardements quotidiens.

L’escadrille se doit d'éviter les batteries anti-aériennes mais surtout, est obligée de se mesurer aux super-héros russes, bien plus rapides dans le ciel que ses avions de chasse.

Au cours de l'une de ses missions, Alan est pris pour cible par un télékinésiste russe, et son appareil touché par un missile s’écrase en territoire ennemi. Il est alors capturé par les forces Vietcong et emmené dans un camp de prisonniers au cœur de la jungle où afin d'obtenir de lui des informations sur les plans d’attaque de l’aviation américaine, il est torturé à plusieurs reprises.

Mais devant l'entêtement du prisonnier à se taire, les Vietcong testent une drogue de synthèse manifestement fabriquée dans un laboratoire russe. Mais de façon surprenante, loin de le faire parler, cette drogue réveille chez lui des pouvoirs insoupçonnés. Plus fort, plus rapide que par le passé, Alan a maintenant la capacité de résister aux armes blanches et aux balles.
Ainsi, réussit-il à s’échapper du camp, non sans avoir supprimé sur son passage, une bonne partie des soldats Vietcong.

Trois semaines plus tard, Alan sort enfin de la jungle, et réussit à rejoindre une base américaine. A l’hôpital militaire où l’armée teste ses nouvelles capacités, il est contacté par un agent de la C.I.A. pour rejoindre la « Shadow compagny », un groupe de super-héros chargé de mettre fin au conflit en éradiquant définitivement l’équipe russe en même temps que l’armée vietnamienne.

Mais, les années se suivent et les combats s’éternisent. Malgré sa puissance, la « Shadow Compagny » se heurte à la résistance indéfectible des soldats Vietcong soutenue par l’équipe russe renouvelée sans cesse par de nouveaux héros. Dans les deux camps, les victimes sont nombreuses.
Tout d'abord simple membre de l’équipe, Alan sous le nom de « Sergeant Freedom » en hommage à son ancien mentor, devient par la force des choses le leader de l’équipe.

En décembre 1972, la guerre touchant à sa fin, la « Shadow Compagny » reçoit l'ordre de quitter le Vietnam. Alan qui aspire à une vie tranquille, quitte l’armée. Il remise alors son costume au placard et va même jusqu'à refuser d'utiliser ses super pouvoirs.
Engagé par son mentor, Alan devient instructeur dans le club d’aviation.

En 1978, l’apparition de nombreux super-vilains aux Etats-Unis et l’émergence de nouveaux héros russes et chinois inquiètent les américains. Le gouvernement décide donc de prendre exemple sur l’Europe, et forme le premier groupe de super-héros au service du pays. Ainsi nait la Liberty Patrol américaine et, le Président en personne ayant besoin d’un leader emblématique pour la nouvelle équipe, fait appel aux services du « Sergeant Freedom ».

Retour en haut de page

HUGO CARLSON aka GOLDEN BOY !

Liberty Patrol : Golden Boy
- La fiche de personnage de GOLDEN BOY - Cliquez sur cette image pour ouvrir un visuel haute définition -

Nom : Hugo Carlson
Taille : 2.10 m
Poids : 200 kg
Cheveux : Sans
Yeux : Bleus électrique

Pouvoir permanent : Golden Boy peut relancer 1 dé quand il fait un jet d'attaque.

Background : Coming Soon


 

Retour en haut de page

KAREN STEIRLING aka SUPER NOVA !

Liberty Patrol : Super Nova
- La fiche de personnage de SUPER NOVA - Cliquez sur cette image pour ouvrir un visuel haute définition -

Nom : Karen Steirling
Taille : 1.71 m
Poids : 62 kg
Cheveux : Blonds
Yeux : Bleus

Pouvoir permanent : Quand Super Nova effectue un mouvement, elle ignore toutes les restrictions (Excepté les murs).

Background :

Après la mort tragique de ses parents lors d'un accident de voiture, Karen Steirling à l’âge de 20 ans, devient l’héritière d'un puissant empire pétrolier.

Laissant le « meilleur ami de son père » diriger la compagnie, elle abandonne alors ses études et décide de profiter de la vie. Elle quitte son Nebraska natal, et se rend tout d'abord à New York afin d'y tenter sa chance dans le mannequinat.
Mais, elle voit aussitôt « snobée » par le milieu, rejetée malgré son nom, et réduite à se contenter de quelques jobs purement alimentaires. Elle fait alors la connaissance d'un jeune photographe et entame avec lui, une relation amoureuse qui tournera très vite au fiasco. Le « meilleur ami de son père » en effet, sera obligé d’intervenir pour éviter la dilapidation complète de son héritage par quelqu'un qui semblait ne vouloir s’intéresser qu’à son argent,

Après New York, Karen se dirige vers Hollywood et se lance dans le monde du cinéma. Si la gloire n’est pas vraiment au rendez-vous, elle n’en devient pas moins la nouvelle « scream's queen » d’une série de films Z et un objet de culte pour quelques fans de films d’horreur.

C’est sur le lieu de tournage de l’un de ses films que sa vie va basculer...

Restée seule sur le plateau, elle est prise à partie par l'un de ses fans complètement surexcité. Mais, tandis qu’elle tente de se défendre, ses mains se mettent à briller curieusement et sans qu'elle puisse vraiment comprendre ce qui se passe, projettent des rayons de lumière qui assomment son agresseur et mettent le feu au plateau.
Piégés dans les flammes et en pleine panique, Karen utilise une nouvelle fois ses pouvoirs qui lui permettent avec son de se frayer un chemin à travers les flammes, trainant son agresseur toujours inconscient.

Très choquée par ces événements, Karen quitte définitivement la Californie et le monde du show biz. Elle retourne quelques temps dans le Nebraska où à l’écart du monde, peu à peu, elle va apprendre à découvrir et à maîtriser ses nouveaux pouvoirs.

En 1978, les super-vilains sont de plus en plus nombreux à envahir les rues américaines. Karen qui jusqu'à présent, n’a rien fait de sa vie, décide alors de se mettre au service de la justice en utilisant ses super pouvoirs.

Installée à New-York et rebaptisée « Super Nova », elle va dès lors et sans relâche se mettre à traquer tous les criminels, qu’ils soient petits revendeurs de drogue, mafieux, ou super-vilains.
Bientôt surnommée par les journalistes : « L’ange de New-York », elle deviendra, sans même l’avoir désiré, une idole aux yeux du public.

Mais, sa popularité grandissante attire l'attention du gouvernement et plus particulièrement celle du « Sergeant Freedom » qui à ce moment précis est en quête d'une nouvelle recrue expérimentée, pour former sa première équipe.

D’abord réticente à quitter New-York, Karen finit par voir dans ce nouveau challenge le moyen d'apporter de l’aide à tout le pays et même au-delà et finalement accepte d’intégrer la Liberty Patrol.

Retour en haut de page

ADAM SPELL !

Liberty Patrol : Adam Spell
- La fiche de personnage d'ADAM SPELL - Cliquez sur cette image pour ouvrir un visuel haute définition -

Nom : Adam Spell
Taille : 1.75 m
Poids : 63 kg
Cheveux : Noirs
Yeux : Marrons

Pouvoir permanent : Adam Spell peut être placé à n'importe quel endroit sur la dalle de jeu qu'il occupe. S'il le fait, il ne peut se déplacer durant ce tour de jeu.

Background :

Personne ne peut dire d'où est originaire Adam Spell, ni même son âge. Tout ce que l'on sait c'est qu'il est là pour aider et que ses mystérieux pouvoirs de mage ont sauvé le monde à maintes reprises.

S'il y a une chose sur laquelle les gens s’accordent au sujet d’Adam Spell, c’est que personne ne sait vraiment qui il est.
Retrouvé à demi-mort, un soir de 1977 dans une ruelle de Boston, les médecins ne lui donnent pas plus de quelles heures à vivre. Pourtant, par on ne sait quel miracle, Adam Spell a survécu, s'étant même rétabli à une vitesse surprenante.

Cependant, avant que la police et la presse ne puissent l’interroger Adam Spell disparaissait sans laisser de traces.


C’est en 1978, à Washington, lors des événements tragiques appelés « la nuit du cauchemar » qu’il fait parler à nouveau de lui. Alors que la ville est envahie par des démons venus d’une autre dimension, usant de magie, il réussit à les repousser et à refermer le passage par lequel ils sont entrés.

Célébré alors comme un héros, les journalistes peuvent cette fois l’interviewer mais n'apprennent finalement bien peu de choses sur lui. Depuis l’accident de 1977, Adam Spell semble en effet avoir perdu la mémoire, il ne sait d’où il vient, ni qui peuvent être ses parents. Les deux choses dont il soit sûr, c’est qu’il porte le nom d’Adam Spell (le nom est gravé sur la médaille qu’il a autour du cou) et qu’il maîtrise la véritable magie des sorciers du passé.

Malgré de nombreuses recherches et les appels à témoin, personne n'a été capable d’apporter de nouvelles informations sur le passé d’Adam Spell et seul un brillant historien semble convaincu que ses pouvoirs ont un lien avec le légendaire Merlin de Camelot.

Estompées les retombées médiatiques de « la nuit du cauchemar », Adam Spell décide d’ouvrir une agence de détective de l’occulte. Pendant deux années alors, il traquera fantômes, légendes urbaines et autres monstruosités.
Mais à la fin des années 1970, son agence ne faisant plus vraiment recette, Adam Spell se met en tête de se mettre en chasse d'un autre style de créatures : les super-vilains.

Devenu par la force des choses, un super-héros, Adam Spell attire l’attention du Sergeant Fredoom qui l’enrôle dans la Liberty Patrol.

Retour en haut de page

Retour en haut de page

La page Facebook de Figouz.net - Figouz.net sur Twitter - La page Google+ de Figouz.net
Copyright 2004-2013 © David Goasdoué - Tous droits réservés

Envoyer un Tiboud'Mail à l'auteur

Ce site n'est pas officiel ni en aucun cas autorisé ou approuvé par Games Workshop.

Adeptus Astartes, Battlefleet Gothic, Black Flame, Black Library, le logo Black Library, BL Publishing, Blood Angels, Bloodquest, Blood Bowl, le logo Blood Bowl, le symbole Blood Bowl, Cadian, Catachan, le symbole du Chaos, Combats Urbains, le logo du Chaos, Citadel, le symbole Citadel, Cité des damnés, Codex, Chasseurs de Démons, Dark Angels, Eldar Noir, Dark Future, le symbole Aigle impérial à deux têtes, 'Eavy Metal, Eldar, les symboles Eldar, Epic, Oeil de la Terreur, Fanatic, le logo Fanatic, le logo Fanatic II, Fire Warrior, Forge World, Games Workshop, le logo Games Workshop, Genestealer, Golden Demon, Gorkamorka, Grand Immonde, le logo Marteau de Sigmar, le logo Rat Cornu, Inferno, Inquisitor, le logo Inquisitor, le symbole Inquisitor, Inquisitor:Conspiracies, Gardien des Secrets, Khemri, Khorne, Kroot, Duc du Changement, Marauder, Mordheim, le logo Mordheim, Necromunda, le logo Necromunda, le symbole Necromunda, Necron, Nurgle, Ork, les symboles de crâne Ork, Soeurs de Bataille, Skaven, les symboles Skaven, Slaanesh, Space Hulk, Space Marine, Chapitres Space Marines, les symboles de chapitre Space Marine, Talisman, Tau, les désignations de caste Tau, Rois de Tombes, Trio de Guerriers, le logo de Comète à deux queues, Tyranide, Tzeentch, Ultramarines, Warhammer, Warhammer Historical, Warhammer Online, le logoWarhammer 40k, le logo Warhammer World, Warmaster, White Dwarf, le logo White Dwarf, ainsi que toutes les marques, noms, lieux, personnages, races, illustrations et images associés aux univers de Warhammer, Talisman et de Warhammer 40,000 et au jeu Blood Bowl sont soit ®, TM et/ou © Copyright Games Workshop Ltd 2000-2010, enregistrés au Royaume-Uni et autres pays du monde. Tous droits réservés.

Abonnez-vous au Tiboud'Fil RSS pour suivre l'actualité du site