STAR WARS THE OLD REPUBLIC - Le MMORPG de l'univers étendu de Star Wars

Star Wars The Old Republic (SWTOR) | Retour, Espoir & Trahison : Les 3 vidéos officielles de Star Wars the Old Republic !

Voici les 3 topossimes scènes cinématiques que je vous présente par ordre chronologique : Retour, Espoir & Trahison. Vous y verrez en action les Intercepteurs Sith de classe Fury et l'évolution de Darth Malgus qui mènera l'assaut final contre le Temple Jedi de Coruscent avec ses séides Sith.

/!\ ATTENTION /!\ Ces vidéos sont hautement addictives et peuvent vous entrainer vers le côté obscur du MMO !

Elles ont déjà fait basculer de nombreux fans dans mon entourage. Je les ai présentées une à une en page d'accueil de Figouz.net depuis plus d'un an désormais. Elles valent leur pesant de nougats et comme j'ai souvent pu le dire :
« Pfiouyouyouille !.. Que j'aime l'univers Star Wars avec ses combats épiques et désespérés quand ils sont ainsi réalisés ! Dommage que les films ne soient pas aussi sombres. Quoi qu'il en soit, si vous aimez un tant soit peu l'univers Star Wars, les combats au sabre laser, les pouvoirs de la force et le côté obscur : ne manquez pas ce trailer ! »

Achetez votre jeu Star Wars The Old Republic moins cher !

1. Scène cinématique Star Wars The Old Republic « Le retour » :

Protégée par le légendaire Ordre Jedi, la République Galactique forme un bastion de paix dans la galaxie depuis des siècles. Il y a plusieurs centaines d'années, la plus grande menace que la galaxie ait jamais connue est apparue sous la forme de l'obscur Empire Sith.

Après une guerre instable, la République l'a emporté et tous crurent que les Sith s'étaient éteints. Cependant, les Jedi surveillent Coribantes, l'ancienne planète natale des Sith afin de protéger la galaxie de la noirceur qui couve encore dans ses tombeaux.

2. Scène cinématique Star Wars The Old Republic « Espoir » :

La bataille d'Aldérande. Une terrible défaite pour la République. Récemment promu Dark, Malgus lance la première attaque surprise d'une longue série qui fera sa réputation pendant la Grande Guerre. Le timing est parfait : l'assaut survient alors que la flotte de la République se trouve à plusieurs années-lumière de la planète, trompée par une feinte. Des milliers de droïdes d'assaut et des centaines de Sith embrasent le cœur de la République, balayant avec aisance les rares défenseurs d'Aldérande.

Dark Malgus ignore que de petits groupes de soldats de la République sont stationnés sur Aldérande. Certains d'entre eux sont en convalescence, d'autres attendent des ordres. Alors que ces vaillants soldats gagnent les forêts et les montagnes pour engager une guérilla contre les forces de Malgus, la flotte de la République se hâte de regagner la planète pour repousser l'invasion.

Mais l'heure tourne et la capitale d'Aldérande se voit menacée. Il revient alors à l'escouade du Chaos, l'unité d'élite des Forces Spéciales de la République, d'opposer une ultime résistance aux forces de Malgus, bien supérieures en nombre.

3. Scène cinématique Star Wars The Old Republic « Trahison » :

Le pillage de Coruscant. Cet épisode marque le triomphe de la stratégie militaire ambitieuse de l'Empire Sith qui changea à jamais l'histoire de l'Ancienne République !

Les dirigeants de la République se sont rendus sur Aldérande pour participer à des pourparlers de paix avec l'Empire Sith. Les Jedi les plus puissants les ont accompagnés pour les protéger de toute tromperie impériale. En fait, l'Empire voulait simplement éloigner les meilleurs défenseurs de la République de Coruscant et préparer le terrain pour une attaque audacieuse.

Sous le commandement du Seigneur Angral, la flotte Sith s'approche de la capitale de la République pour la première fois depuis des siècles. Devançant la flotte, les meilleurs guerriers Sith ont volé un vaisseau de la République et l'ont placé dans l'orbite de Coruscant. Leur mission est cruciale : détruire le réseau de défense principal de la planète caché au cœur du Temple Jedi.

Oui, je sais .... C'est bon ! ^^

Retour en haut de page

Retour en haut de page

La page Facebook de Figouz.net - Figouz.net sur Twitter - La page Google+ de Figouz.net
Copyright 2004-2013 © David Goasdoué - Tous droits réservés

Envoyer un Tiboud'Mail à l'auteur

Ce site n'est pas officiel ni en aucun cas autorisé ou approuvé par Games Workshop.

Adeptus Astartes, Battlefleet Gothic, Black Flame, Black Library, le logo Black Library, BL Publishing, Blood Angels, Bloodquest, Blood Bowl, le logo Blood Bowl, le symbole Blood Bowl, Cadian, Catachan, le symbole du Chaos, Combats Urbains, le logo du Chaos, Citadel, le symbole Citadel, Cité des damnés, Codex, Chasseurs de Démons, Dark Angels, Eldar Noir, Dark Future, le symbole Aigle impérial à deux têtes, 'Eavy Metal, Eldar, les symboles Eldar, Epic, Oeil de la Terreur, Fanatic, le logo Fanatic, le logo Fanatic II, Fire Warrior, Forge World, Games Workshop, le logo Games Workshop, Genestealer, Golden Demon, Gorkamorka, Grand Immonde, le logo Marteau de Sigmar, le logo Rat Cornu, Inferno, Inquisitor, le logo Inquisitor, le symbole Inquisitor, Inquisitor:Conspiracies, Gardien des Secrets, Khemri, Khorne, Kroot, Duc du Changement, Marauder, Mordheim, le logo Mordheim, Necromunda, le logo Necromunda, le symbole Necromunda, Necron, Nurgle, Ork, les symboles de crâne Ork, Soeurs de Bataille, Skaven, les symboles Skaven, Slaanesh, Space Hulk, Space Marine, Chapitres Space Marines, les symboles de chapitre Space Marine, Talisman, Tau, les désignations de caste Tau, Rois de Tombes, Trio de Guerriers, le logo de Comète à deux queues, Tyranide, Tzeentch, Ultramarines, Warhammer, Warhammer Historical, Warhammer Online, le logoWarhammer 40k, le logo Warhammer World, Warmaster, White Dwarf, le logo White Dwarf, ainsi que toutes les marques, noms, lieux, personnages, races, illustrations et images associés aux univers de Warhammer, Talisman et de Warhammer 40,000 et au jeu Blood Bowl sont soit ®, TM et/ou © Copyright Games Workshop Ltd 2000-2010, enregistrés au Royaume-Uni et autres pays du monde. Tous droits réservés.

Abonnez-vous au Tiboud'Fil RSS pour suivre l'actualité du site