Les blindés Karmans | Spécificités, avantages et tactiques du King Mammoth

PILOTE DE KING MAMMOTH :

Les pilotes de Mammoths forment une petite unité à eux seuls, d’une part parce qu’ils sont aux commandes d’un engin dont la puissance est sans équivalent et d’autre part parce qu’ils forment un équipage très nombreux.

La puissance du King Mammoth (le seul modèle actuellement en fonction dans l’armée karmane) génère le sentiment d’une puissance de destruction quasi divine. Le rideau de flammes qu’un King mammoth crée est un spectacle indescriptible.

En outre, avec un équipage comprenant un pilote et trois canonniers, le Mammoth fait figure d’exception parmi les blindés modernes. Les concepteurs de véhicules comptent plutôt sur l’automatisation pour limiter leurs équipages. En effet, les usines peuvent assembler les machines en nombre, mais pas les pilotes ! Cette exception n’a pas que des inconvénients puisque cela permet de créer un groupe de combattants soudé autour des idéaux martiaux karmans, selon une alchimie unique.
Ainsi, l’équipage d’une Mammoth n’est pas la somme des karmans qui le compose, mais un tout bien plus puissant !

Le King Mammoth Karman - 4 flamers pour un rideau de flames !

Retour en haut de page

FONCTION DU KING MAMMOTH :

Chaque King Mammoth est une oeuvre d’art, un monument à la gloire de la guerre, révéré par son équipage émerveillé. Si une arme pouvait accéder à l’éveil, ce serait le King Mammoth.
D’ailleurs, les pilotes qui reçoivent le commandement d’un de ces véhicules évoluent très rapidement sur la voie du combat, atteignant plus vite que les autres la sagesse. Comme s’ils étaient guidés par leur blindé… Les trois moteurs du King Mammoth lui donnent assez de puissance pour s’arracher, si nécessaire, à l’attraction planétaire de n’importe quel monde dont la gravité est supportable par les Karmans. Son blindage est si solide qu’il n’est pas possible de le réparer : il faut retirer les portions endommagées et les remplacer. Son armement est si destructeur qu’il génère des effets physiques inattendus (tempêtes électromagnétiques, petites réactions nucléaires…).

Le King Mammoth est un véhicule d’assaut et de soutien. D’assaut, car son armement de chasse lui permet de détruire les adversaires les plus massifs, qu’il s’agisse d’éléments de fortification ou de blindés trop coriaces. De soutien, car son armement de poursuite, s’il lui permet de se charger des unités nombreuses, est surtout destiné à créer des rideaux de flammes. Ainsi les alliés situés derrière le King Mammoth se trouvent en parfaite sécurité sans que leur capacité de combat ne soit réduite : en effet, les Karmans sont capables de tirer à travers le rideau de flammes.

Vue avant du King Mammoth Karman

Retour en haut de page

TACTIQUE DU KING MAMMOTH :

Souvent appelé « derviche karmique », le King mammoth est un engin dont le mode de déplacement laisse ses ennemis stupéfaits. Il progresse en tournant sur lui-même tel un derviche tourneur frénétique, employant à plein la capacité de ses réacteurs à inverser leur poussée pour générer un effet de rotation.

Le King Mammoth, comme tous les blindés dotés d’un armement de chasse et de poursuite, alterne entre les tirs de son heavy ZZ–cannon et de ses quatre light flamers. La méthode la plus simple consiste à progresser en tournoyant le long d’un axe qui passe par le centre du véhicule. Les tirs de ZZcannon alternent avec ceux des flamers, selon une chorégraphie unique que seul un équipage entraîné peut exécuter.

Ce mode de progression permet au King Mammoth de tirer un bénéfice maximum de son rideau de flammes ; en outre, sa progression relativement lente laisse l’opportunité à l’infanterie de profiter de cette protection.

Les deux principaux ennemis du King Mammoth sont les attaques de flancs et les tirs d’alerte.

Les attaques de flanc constituent un problème simple : le rideau de flammes ne protège que l’arrière du blindé. La menace du heavy ZZ–cannon n’est pas toujours assez dissuasive pour tenir les ennemis à l’écart de son avant. La parade consiste à conserver une unité alliée derrière le Mammoth, de préférence en état d’alerte. Elle bénéficiera ainsi de la protection du rideau de flammes tout en se chargeant de protéger les flancs.

Les tirs d’alerte sont un problème autrement épineux. Le rideau de flammes est alimenté par les light flamers. Dès que le King Mammoth se remet en mouvement, les tirs de flamer cessent afin de permettre au véhicule d’avancer. Juste avant qu’ils ne reprennent, un adversaire astucieux et bien préparé peut placer quelques tirs d’alerte contre lesquels la seule défense du King Mammoth est son épais blindage.

La figurine repeinte du King Mammoth dans toute sa splendeur !

Plus contrariant encore, lorsque le Mammoth a aussi besoin de tourner son heavy ZZ–cannon vers l’ennemi, les flamers ne sont plus orientés dans la bonne direction. Le King Mammoth a le choix entre deux rythmes de progression pour compenser cela : tir rapide du heavy ZZ–cannon ou progression prudente derrière le rideau de flammes.

Le premier mode suit la séquence suivante : un tir de ZZ–cannon, un déplacement, un rideau de flammes ; un tir de light flamers sur les cibles à portée, un déplacement, un tir de ZZ–cannon ; un tir de ZZ–cannon, une déplacement, un rideau de flammes ; et ainsi de suite. L’avantage de ce mode est que le ZZ–cannon arrose l’ennemi en permanence, tandis que le Mammoth reste protégé, un tour sur deux, par son rideau de flammes. Un commandant avisé prendra de l’altitude juste avant de faire feu avec le ZZ–cannon lorsque l’ennemi n’est pas trop pressant, afin de dégager ses angles de tirs. À l’inverse, il collera au sol si l’opposition se fait menaçante.

Le second mode suit une séquence moins agressive mais plus sûre : un tir de ZZ–cannons au déploiement, un déplacement avec élévation d’altitude, un rideau de flammes ; déplacement, rideau de flammes et ainsi de suite. La séquence de progression s’arrête dès que le King Mammoth peut s’abriter derrière un décor. Elle peut aussi être stoppée si l’ennemi offre une opportunité de tir assez intéressante, par exemple en exposant son commander ou un blindé important endommagé.
Dans les deux cas, le Mammoth perd de l’altitude (à moins que cela ne gâche son angle de tir) et fait feu avec l’arme appropriée. Contre les blindés, le heavy ZZ–cannon fait des merveilles. Contre l’infanterie, les flamers sont tout à fait efficaces.

Une fois l’ennemi détruit, le King Mammoth reprend sa progression prudente… Mais implacable !

Le King Mammoth Karman - Blindé de rang 3

Retour en haut de page

Retour en haut de page

La page Facebook de Figouz.net - Figouz.net sur Twitter - La page Google+ de Figouz.net
Copyright 2004-2013 © David Goasdoué - Tous droits réservés

Envoyer un Tiboud'Mail à l'auteur

Ce site n'est pas officiel ni en aucun cas autorisé ou approuvé par Games Workshop.

Adeptus Astartes, Battlefleet Gothic, Black Flame, Black Library, le logo Black Library, BL Publishing, Blood Angels, Bloodquest, Blood Bowl, le logo Blood Bowl, le symbole Blood Bowl, Cadian, Catachan, le symbole du Chaos, Combats Urbains, le logo du Chaos, Citadel, le symbole Citadel, Cité des damnés, Codex, Chasseurs de Démons, Dark Angels, Eldar Noir, Dark Future, le symbole Aigle impérial à deux têtes, 'Eavy Metal, Eldar, les symboles Eldar, Epic, Oeil de la Terreur, Fanatic, le logo Fanatic, le logo Fanatic II, Fire Warrior, Forge World, Games Workshop, le logo Games Workshop, Genestealer, Golden Demon, Gorkamorka, Grand Immonde, le logo Marteau de Sigmar, le logo Rat Cornu, Inferno, Inquisitor, le logo Inquisitor, le symbole Inquisitor, Inquisitor:Conspiracies, Gardien des Secrets, Khemri, Khorne, Kroot, Duc du Changement, Marauder, Mordheim, le logo Mordheim, Necromunda, le logo Necromunda, le symbole Necromunda, Necron, Nurgle, Ork, les symboles de crâne Ork, Soeurs de Bataille, Skaven, les symboles Skaven, Slaanesh, Space Hulk, Space Marine, Chapitres Space Marines, les symboles de chapitre Space Marine, Talisman, Tau, les désignations de caste Tau, Rois de Tombes, Trio de Guerriers, le logo de Comète à deux queues, Tyranide, Tzeentch, Ultramarines, Warhammer, Warhammer Historical, Warhammer Online, le logoWarhammer 40k, le logo Warhammer World, Warmaster, White Dwarf, le logo White Dwarf, ainsi que toutes les marques, noms, lieux, personnages, races, illustrations et images associés aux univers de Warhammer, Talisman et de Warhammer 40,000 et au jeu Blood Bowl sont soit ®, TM et/ou © Copyright Games Workshop Ltd 2000-2010, enregistrés au Royaume-Uni et autres pays du monde. Tous droits réservés.

Abonnez-vous au Tiboud'Fil RSS pour suivre l'actualité du site